Un fichier bien préparé pour une impression grand format réussie

En préparant votre document comme il se doit avant de l’envoyer à l’impression grand format, vous gagnerez en productivité et évidemment en qualité. Un fichier bien conçu permettra de respecter la qualité, les délais et les coûts, les piliers de toute entreprise.

Quel format de document pour l’impression à grande échelle

Il est fortement déconseillé de travailler à l’échelle 1, format supérieur au A0. Au contraire, il vaut mieux réduire le format de la page à imprimer en y allant petit à petit pour qu’elle atteigne la moitié voire le quart de sa taille normale.

Quelle quantité de fonds perdus ?

La zone de fonds perdus varie entre 3 et 5 mm. Pour éviter l’apparition de bords blancs autour de votre document après la coupe, il faut laisser des marges de sécurité à l’extérieur du document, avec de la matière : images ou fonds, les fonds perdus ou bords perdus.

Quel format de fichier pour l’impression grand format ?

Enregistrez les images en mode CMJN, aux formats TIFF, EPS ou JPG, en évitant absolument le GIF et le PNG. Le conseil vaut également pour les images importées dans les compositions Adobe Illustrator ou In-Design.

Quant aux bichromies, elles doivent être converties en CMJN

De plus, notez que les fichiers *.DOC ou *. PPT ou *.XLS peuvent altérer la qualité de votre document, la mise en page étant différente d’un ordinateur à l’autre. Le PDF est le format adéquat pour contourner ce problème.

Quelle résolution de l’image ?

La résolution d’une image dépend de son utilisation. Ainsi, pour une impression petit format, la résolution idéale se situera 200 et 300 dpi contre 80 à 100 dpi pour un grand format.

Finalement, tout dépendra de la taille finale du document imprimé et de la distance à laquelle il sera visible.

Quelles polices – Typo ?

Il est important de choisir et/ou de vectoriser la police de caractère qui sera visible sur le résultat final, avant d’envoyer à l’impression grand format. Ainsi, cela évitera toute mauvaise surprise.

De plus il est conseillé d’éviter de placer des textes à moins de 5 cm des bords.

N’oubliez pas également d’anticiper la position des œillets et des raccords éventuels lorsque vous positionnez les textes et images sur votre document.

Quelles couleurs ?

Puisque les couleurs RVB sont absolument à proscrire, utilisez uniquement des couleurs CMJN ou Pantone.

Quant aux aplats de noir, ajoutez 30% de cyan, 30 % de magenta et 30% de jaune pour soutenir le noir.

Quels qualité et type de support ?

Le rendu couleur sera différent selon le support utilisé pour l’impression grand format. Il faudra donc prendre en considération les facteurs tels que :

  • La température et l’hydrométrie,
  • Le type d’encre,
  • L’usure machine

Organiser son dossier d’impression

Pour une impression grand format réussie et efficace, en regroupant tous les éléments dans un seul dossier, vous n’aurez plus qu’à le fournir.