Ce que beaucoup de gens ne réalisent pas, c’est que la puissance fournie à leur domicile ou au bureau est très irrégulière. De nombreux pics de tensions, des surtensions et des interférences se produisent tous les jours dans les maisons et les bureaux, pendant des laps de temps si brefs qu’ils en sont presque imperceptibles, et peuvent avoir le même effet dévastateur sur votre matériel informatique et électrique qu’un coup de foudre… Nous vous proposons un tour d’horizon des différents problèmes électriques qui peuvent endommager votre matériel. Dans ce premier épisode, nous vous en disons plus sur la baisse de tension.

La baisse de tension, qu’est-ce que c’est ?

Un creux ou une baisse de tension dure de quelques secondes à quelques minutes. Les baisses de tension ne sont pas des pannes de courant à proprement parler mais plutôt une baisse du voltage. L’éclairage devient plus faible, les appareils électriques s’éteignent ou ralentissent.

D’où vient la baisse de tension ?

Deux sources possibles pour expliquer les baisses de tension : soit la baisse de tension prend son origine dans votre propre installation électrique, soit elle est induite par les installations de la CEB.

Dans les 2 cas, 70% des baisses de tension sont provoqués par des intempéries.

Les causes provenant de votre domicile

L’énergie électrique, est devenu un élément indispensable de la vie moderne. Il est donc facile de ne pas toujours se rendre compte de toute la quantité d’électricité que l’on sollicite en même temps avec les équipements de la maison. Quelques facteurs peuvent expliquer une baisse de tension provenant de votre domicile :

  • Démarrage d’un moteur puissant tel qu’un compresseur
  • Forte demande électrique soudaine
  • Bris d’un câble électrique

Il est parfois assez évident de déterminer les causes des baisses de tensions à son domicile. Si par exemple, à chaque fois que vous faites fonctionner votre micro-ondes et qu’une personne est en train d’utiliser un sèche-cheveux, vous observez que les lumières baissent en intensité. Dans ce cas, la cause est la demande trop forte de courant et probablement que ces deux appareils sont en fonction sur le même circuit.

Pour un autre type d’exemple, vous avez une baisse de luminosité soudaine de votre éclairage sans aucun motif apparent. Il est possible que ce soit un câble dans un mur et qu’il soit vieux ou relâché. Si telle est la cause, soyez prudent et faites appel à un professionnel, un risque d’incendie n’est pas à écarter.

Les causes des baisses de tension provenant de la CEB

La durée et l’amplitude des baisses de tension que vous éprouvez dépendent notamment du type de réseau (souterrain ou aérien) et du type de ligne de distribution. Les causes rencontrées le plus fréquemment sont :

  • Des conditions climatiques défavorables
  • Un contact entre votre fil électrique et la végétation
  • Bris d’équipement électrique de la CEB

Les conséquences des baisses de tension

Les baisses de tension ont des conséquences pour votre équipement à court, moyen et long terme. Une alimentation électrique constante est vitale pour vos équipements. Les moteurs électriques sont les plus susceptibles d’être touchés par les baisses de tension, les équipements sensibles peuvent également se verrouiller ou cesser de répondre, causant la perte de données et une réinitialisation de système.

 

Outre la fonction d’alimentation électrique, l’onduleur protège également vos installations des problèmes de courant.

Foudre, coupures, surtensions…

Protégez votre équipement à partir de Rs 7 / jour !

Nous proposons une gamme étendue d’onduleurs de 10 à 120 kVA, des solutions aussi bien adaptées aux besoins domestiques, professionnels ou industriels.
Contactez-nous pour en savoir plus.

 

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *